La saison 2015 démarre aux Antipodes De Corentin ERMENAULT à Arnaud DEMARE

I

l n’y a pas que les sports collectifs qui engendrent des incidents ou des bagarres entre concurrents.

Le cyclisme n’échappe pas à la violence et vient de démarrer de bien triste façon, son exercice 2015.

Figurez-vous qu’à l’arrivée de la 2e étape du Tour du Tachira à Santa Barabara, une vive altercation a éclaté sur la ligne d’arrivée. Aux prises, d’un côté les coureurs russes et de l’autre les Vénézueliens.

Une façon de régler des comptes qui n’ont pas leur place  dans ce sport.

Des sanctions seront sûrement prises.

A

utre incident mais cette fois il ne faut pas incriminer les coureurs.

C’était à l’occasion du critérium disputé à Adelaïde en Australie et qui précède le Tour Down Under. C’est le vrai démarrage de la saison cycliste.

Il faut croire que c’est aussi le début de saison pour les organisateurs et les bénévoles qui s’affairent avant et à l‘arrivée.

En effet, juste avant le passage  des coureurs sur la ligne d’arrivée, une banderole gonflable s’est écroulée. Heureusement, des spectateurs ont remédié à l’incident et l’arrivée s’est déroulée normalement.

L’Allemand Marcel KITTEL l’a emporté. Il est le premier vainqueur de la saison. Une saison qui en France, va connaitre un moment fort avec les championnats du monde sur piste qui auront lieu dans le nouveau Vélodrome de Saint Quentin en Yvelines.

L’équipe de France était en répétition à Cali en Colombie pour la Coupe du Monde. Force est de reconnaitre que les résultats ne correspondent pas aux espoirs. Le triple champion du monde Perquis a lourdement chuté dans l’épreuve du keirin.

On attendait beaucoup de l’équipe de France de poursuite par équipes avec notre régional Corentin Ermenault , Benjamin Thomas, Julien Morice et Julien Duval.

Malheureusement, la France n’a pris que la 11e place avec 4mn09s248.

En cette période hivernale, c’est évidemment le cyclo-cross qui polarise l’attention.

Ainsi, a-t-on appris que le surprenant champion de France, sacré à Pontchateau, Clément Lhotellerie n’était pas sélectionné pour les prochains championnats du monde qui vont se dérouler à la fin du mois en République Tchèque. 

C’est dommage.

P

our le reste, nous avons aimé que Christian Prudhomme, le patron du Tour de France, ait retenu une équipe du continent africain pour le prochain Tour de France.

Il  s‘agit de la formation sud-africaine MTN Qhubeka. Même si cette équipe n’est pas composée exclusivement de coureurs africains, c’est une première « ouverture » vers l’Afrique.

Bernard Hinault qui s’est rendu cet hiver  en Erythree, doit être satisfait.

Justement, avec la FdJ et AG2R, le cyclisme français aura trois autres formations  au départ d’Utrecht en Hollande le 4 juillet :  Europcar, Cofidis et Bretagne Séché.

Voilà donc la saison cycliste bien lancée.

En Picardie, notre champion de France Arnaud Demare espère encore mieux faire en 2015. Il n’a pas été désigné sportif de l’année 2014 pour le Courrier Picard mais qu’il se rassure.

D’abord, être précédé par Jérémy Stravius n’a rien de déshonorant et d’autre part, nous sommes convaincus qu’il va faire encore mieux cette année.

A

u fait, la Picardie cycliste a semble-t-il pris les devants. Hubert Louvet s’entend très bien avec ses amis du Nord Pas de Calais. Une grande Ligue devrait ou pourrait naitre bientôt. Le cyclisme aura précédé, pour une fois, le monde politique.

 

Lionel HERBET 19 janvier 2015

Écrire commentaire

Commentaires : 0