RIBLON, SCHLECK et PERAUD au prix Jean RENAUX  le 28 mai 

A

près le Grand Prix de la Somme organisé la semaine dernière et remporté par JAUREGUI, place au prix Jean Renaux qui sera couru dans le centre d'Amiens le jeudi 28 mai.  Ce critérium sera organisé par Promotion Sport Picardie et le dirigeant de PSP chargé de contacter les coureurs n'est autre qu'un ancien professionnel, en l'occurrence Henri Paul FIN.  On le sait, ce critérium est organisé à la mémoire de Jean Renaux qui fut un grand journaliste dans les années 60 mais surtout un grand dirigeant et organisateur de manifestations sportives. C'est lui qui tous les quinze jours remplissait le cirque Jules Verne à Amiens avec la venue des meilleurs catcheurs de l'époque.

A

vec l'arrivée d'une nouvelle équipe, Amiens Métropole a souhaité que ce critérium du jeudi 28 mai ait lieu dans le centre de la capitale picarde et abandonne ainsi le circuit de la Hotoie. Un retour aux sources en quelque sorte puisque longtemps la course voyait son départ et arrivée rue Jean Catelas près de la caserne des Pompiers.  Henri-Paul FIN s'est donc attelé à aller à la recherche de coureurs professionnels et ce n'est pas simple dans un calendrier très chargé en mai.

C

'est ainsi que le champion de France Arnaud DEMARE qui aurait aimé venir a dû décliner l'invitation. Pour autant, nous aurons un Picard au départ avec le Beauvaisien Christophe RIBLON. Ce dernier porte le maillot de la formation AG2R  et à son palmarès nous avons deux superbes étapes du Tour de France à l'Alpe d'Huez en 2010 et 2013.

Avec RIBLON, Henri-Paul FIN est parvenu à faire venir le Luxembourgeois Franck SCHLECK le fils d'un ancien équipier de jacques ANQUETIL. Le coureur luxembourgeois a terminé 3e du Tour de France 2011 et surtout, il   a été le seul Luxembourgeois à avoir remporté la célèbre classique l'Amstel Gold Race.

Enfin, parmi les participants à ce prix Jean Renaux, nous aurons Jean Christophe PERAUD équipier de RIBLON au sein d'AG2R La Mondiale. PERAUD est un cas à part dans le cyclisme puisqu'il a longtemps pratiqué le VTT et qu'il fut par exemple champion d'Europe de cross country en 2005, vice-champion du monde par équipes et aussi médaille d'argent aux Jeux Olympiques de Pékin  en 2008. C'est ensuite que Peraud a décidé de passer du VTT à la route et les résultats ont été brillants.  Jean Christophe PERAUD a réussi à gagner deux fois de suite le Critérium International mais l'an dernier, il a terminé 2e du Tour de France derrière l'Italien NIBALI.

R

IBLON- SCHLECK-PERAUD, ce trio de trentenaires sera donc la vedette du Prix Jean Renaux le jeudi 28 mai et sur lequel, évidemment, nous aurons l'occasion de revenir.

Lionel HERBET – 10 mai- 2015

Écrire commentaire

Commentaires : 0