Jean-Christophe PERAUD et Fanck SCHLECK têtes d'affiche du Prix Jean RENAUX

J

adis, les critériums d’Amiens se déroulaient sur le circuit de la Hotoie qui demeure  le meilleur pour ce genre d’épreuve car il offre une superbe visibilité.

Dans les années 60,  la tradition voulait que la tête d’affiche du critérium soit le vainqueur du Tour de France.

Ainsi, tour à tour, Louison Bobet, Roger Walkowiak, Jacques Anquetil, Charly Gaul, Federico Bahamontes et Gastone Nencini sont venus à Amiens avec leur beau maillot jaune.

Le public était évidemment important car c’était aussi  la période idéale pour qu’il puisse approcher ses champions. La télévision n’avait pas encore l’importance qu’elle a aujourd’hui  et  les coureurs étaient sûrement plus disponibles.  Jeune, nous  avons pu  approcher et aborder sans problème tous ces champions dont plusieurs ne sont plus de  ce monde.

A

près la disparition du critérium d’Amiens qui avait lieu le lendemain de l’arrivée du Tour de France, il s’est passé une bonne quinzaine d’années avant qu’un organisateur puisse organiser à nouveau ce genre d’épreuve.

Il s’agissait de Jimmy Binet à qui revient l’honneur d’avoir été le premier à relancer ce critérium. Le nom de Jean Renaux fut associé et depuis, l’épreuve a perduré sauf que ce n’est plus Jimmy Binet qui organise mais Promotion Sport Picardie par l’entremise d’Henri Paul Fin, ancien professionnel et sociétaire de l’équipe de France sur route qui a participé aux Jeux Olympiques de Munich en 1972.

Nous avons même le souvenir que le premier lauréat de ce prix Jean Renaux fut un certain .. Jean-François Pescheux et c’était voici exactement quarante ans. A cette époque, le départ et l’arrivée se situaient  juste devant l’hôtel de ville. Par la suite, le circuit s’est déroulé aux abords de la maison de la Culture avec départ et arrivée rue Jean Catelas. Cette année, Amiens-Métropole a souhaité se déplacer sur un parcours partant de la rue  des Jacobins.

L

a tradition qui voulait qu’Amiens s’offre le vainqueur du dernier Tour de France n’a pas eu lieu cette année mais Henri-Paul Fin a réussi quand même un joli coup. Il est parvenu à faire du 2e de l’an dernier la tête d’affiche. En l’occurrence, il s’agira de Jean-Christophe Péraud, un garçon qui a longtemps été un spécialiste du VTT (il a été médaillé olympique) et qui l’an dernier, a créé une belle sensation puisque seul l’Italien Nibali lui a été supérieur.

Cette année, Péraud a réussi le doublé au Critérium International puisqu’il  avait déjà gagné en 2014. 

Pas sûr néanmoins que sur le parcours d’Amiens, Péraud soit particulièrement à l’aise  avec tous ces virages et relances. L’autre vedette de ce prix Jean Renaux est le Luxembourgeois Franck Schleck  et parmi les autres participants, nous aurons Sébastien Minard, habitué de l’épreuve, le récent vainqueur du G P de la Somme Quentin Jaurégui et d’autres professionnels comme les régionaux Pillon, Barbier, Levarlet. Sans oublier des amateurs.

Le départ est prévu jeudi 28 mai à 20h30 rue des Jacobins et sera précédé par une course Pass (19 heures).

 

Lionel HERBET – 25 mai 2015

Écrire commentaire

Commentaires : 0