Le Grand Prix de la Somme fera référence au passé.

de gauche à droite Henri Paul Fin, Hubert Louvet et Jean Claude Pieri réunis pour la dernière fois avant le dimanche 22 mai jour de la course
de gauche à droite Henri Paul Fin, Hubert Louvet et Jean Claude Pieri réunis pour la dernière fois avant le dimanche 22 mai jour de la course

Une semaine après le Tour de Picardie qui se déroulera durant les trois jours de la Pentecôte,  avec une étape dans chaque département de la Picardie, va se disputer la 31e édition du Grand Prix de la Somme.

 L’organisation est du ressort de PSP et ce, depuis la première édition. Le Conseil départemental est le principal partenaire de l’épreuve. En cette année 2016, Hubert Louvet et ses collègues de PSP mais aussi les élus du Conseil départemental ont souhaité que pour cette édition, la course fasse référence à la terrible bataille de la Somme de 1916. C’est la raison pour laquelle  la course partira de Dury et arrivera à Albert après avoir emprunté le célèbre circuit du Coquelicot. Les coureurs porteront du reste un dossard qui fera référence à la guerre 14-18 tandis que des cérémonies de dépôt de gerbes avec les Anciens Combattants  se dérouleront.

Au plan sportif, on sait que de plus en plus, il est demandé de la rigueur aux organisateurs et notamment au plan de la sécurité.

 Le début de l’année a été marqué par de graves accidents avec mort de coureurs.

Une dernière réunion de préparation a permis de  peaufiner justement l’organisation avec un rappel de toutes les tâches que doivent remplir les bénévoles, signaleurs, conducteurs de voitures etc. Il est vrai aussi que depuis maintenant trois décennies PSP est rodé.

 Ce Grand Prix de la Somme se situe à une période charnière de la saison puisque les classiques flandriennes appartiennent au passé et que nous sommes  entrés  dans les épreuves dites de préparation au Tour de France.

On sait qu’aujourd’hui, 14 équipes sont engagées et nous profitons de l’occasion pour donner quelques noms en sachant très bien que des modifications peuvent se produire d’ici le dimanche 22 mai.

AG2R La Mondiale devrait aligner Quentin Jauregui,  Samuel Demoulin, Sébastien Turgot et le Beauvaisien Christophe Riblon qui reste une attraction et un des rares dans le peloton à avoir triomphé dans deux étapes du Tour de France.

La FdJ est déjà représentée au Giro mais alignera  Sébastien Chavanel, Yoann Offredo, Kevin Reza. Présentes également les équipes Cofidis, Direct Energie, Fortuneo   avec un ancien lauréat justement de ce G P de la Somme Yauheni Hutarovitch ; l’Armée de Terre dirigée par Jimmy Casper avec pour leader Bryan Alaphilippe ;  le Team 3M, Le team Differdange,  Roubaix Métropole avec le Marseillais Julian Antomarchi, un  des plus anciens vainqueurs d’étape du Tour de la Somme toujours en activité, Auber 93 avec Romain Feillu, Flavien Dassonville et Guillaume Levarlet. Le peloton devrait donc être composé d’une centaine de coureurs ce dimanche  22 mai à Dury.

D’autre part, on connait la date de l’édition 2017 : ce sera le dimanche 14 mai.

Départ réel à 12 heures mairie de Dury

Arrivée à Albert vers 16h30 après 195km.

 

Lionel HERBERT 05 mai 2016

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0