Un grand favori: Nacer Bouhanni entre Dury et Albert

 

 

Beaucoup d'émotion sur cette 31e édition du Grand Prix de la Somme, organisé ce dimanche 22 mai par Promotion Sport Picardie avec l'aide très appréciable du Conseil départemental. Emotion parce que le parcours emprunté par les coureurs sera sur les terres qui, voici un siècle, ont été marquées à tout jamais.

La première guerre mondiale a connu une sorte de pic en cette année 1916 et notre département de la Somme a beaucoup souffert. Notamment du côté d'Albert.

Bref, l'idée consistant à faire que ce Grand Prix de la Somme rende un hommage particulier à tous nos soldats morts pour la France voici un siècle est plus que généreuse.

"Les coureurs sont très jeunes mais ils sauront rendre hommage aux anciens " a souligné Laurent Somon l'autre jour à l'occasion de la présentation officielle de l'épreuve.  Nous l'espérons aussi et ceux qui ne sont pas forcément au courant, seront bien obligés de le constater quand ils vont emprunter le parcours du Coquelicot et qu'ils passeront devant des Monuments ou par exemple le Mémorial de Villers Bretonneux.

Au plan purement sportif, Hubert Louvet et ses amis de PSP se frottent les mains en ce sens que le plateau est de qualité. Au départ ce dimanche midi depuis Dury, nous aurons quelques-uns des meilleurs coureurs français du moment à commencer par le sprinter de l'équipe Cofidis Nacer Bouhanni.

Alain Deloeil son directeur sportif a engagé une belle équipe avec le frère de Nacer, Rayane mais aussi Jerome Cousin, Cyril Lemoine et le Belge Van Staeyen. Si le peloton se présente pour l'emballage à Albert, nul doute que Nacer Bouhanni saura placer sa pointe de vitesse.

Qui peut alors empêcher Bouhanni de s'imposer? 

Un rapide coup d'œil sur les engagés nous incite à penser qu'AG 2 R La Mondiale avec le vainqueur de l'an dernier Quentin Jauregui mais aussi Christophe Riblon, dont c'est la rentrée, Sébastien Turgot et Samuel Dumoulin peuvent être des adversaires dangereux. 

Poursuivions notre inspection avec la FdJ composée de Sébastien Chavanel, Pierre-Henri Lecuisinier, Yoaann Offredo, Cedric Pinbeau et Kevin Reza; l'Armée de Terre dirigée par Jimmy Casper et comprenant notamment Bryan Alaphilippe, le frère de l'autre; Auber 93 avec Romain Feillu, Flavien Dassonville, Guillaume Levarlet; Roubaix Metropole avec le Marseillais Julien Antomarchi surement le plus ancien vainqueur  d'étape de ce Tour de la Somme (c'était voici plus de quinze  ans); Delko Marseille avec Rémy Di Gregorio; Direct Energie avec Yohann Gene.

Enfin, l'équipe Fortuneo comprendra deux coureurs intéressants: Yauhani Hutarovitch qui peut se targuer d'avoir remporté deux fois le Tour de la Somme en 2009 et 2014 et Steven Tronet qui est le champion de France en titre et dont peut dire qu'il arborera son beau maillot avec plaisir car il n'a plus qu'un mois pour le faire.

Voilà donc comment se présente ce Grand Prix de la Somme dont le départ sera donné dimanche depuis Dury à midi et l'arrivée située à Albert après cinq passages sur la ligne d'arrivée et près de 200km.

 

Lionel HERBET – 21 mai 2016

Écrire commentaire

Commentaires : 0