Merci aux bénévoles

 

 Jean Paul Plez et un membre d’OTS dimanche à Albert

 

A plusieurs reprises, Henri-Paul Fin a eu l’occasion de remercier évidemment les partenaires, les institutions mais aussi les bénévoles.

Le public ne se rend pas toujours  compte qu’une course cycliste comme le Grand Prix de la Somme nécessite beaucoup de travail avant et après.

Avant par exemple, il s’agit de monter les différents barnums qui vont servir à accueillir les invités.

A l’arrivée, même opération mais cette fois, il a fallu aller très vite puisque justement les barnums qui ont servi au départ, ce sont exactement les mêmes qu’on va revoir à l’arrivée. Et nous ne parlons pas des signaleurs qui ont d’autant plus de mérite que parfois le temps  est déplorable comme ce fut le cas dimanche entre Dury et Albert.

Parmi les bénévoles, Jean-Paul Plez  et toute son équipe d’OTS, effectuent un gros travail au niveau de la restauration. Alors, sans ces 150 bénévoles, PSP ne pourrait organiser le Grand Prix de la Somme. Chapeau à eux.

 

 

Lionel HERBET – 22 mai 2016

Écrire commentaire

Commentaires : 0