Ils étaient les n°1, ils sont désormais les dauphins

Samedi dernier, se tenaient à Arras et Bapaume, les assemblées générales constitutives des Ligues des Hauts-de-France du football et cyclisme.

Soit deux disciplines vedettes de l’actualité sportive . Première constatation, ces réunions se sont dans l’ensemble, bien déroulées. Il est vrai que tout avait été bien préparé à l’avance, au cours de multiples réunions préparatoires.

Deuxième constatation et ce n’est pas une surprise : Michel Gendre et Hubert Louvet qui présidaient les Ligues de Picardie de  football et de cyclisme, ont dû se contenter, cette fois, d’être les numéros 2 derrière Bruno Brongniart et Philippe Limousin.

Normal tant les Nordistes pèsent beaucoup plus lourd, ne serait-ce qu’au nombre des licenciés. Du coup, le siège social des deux disciplines ne sera pas en Picardie mais sur le territoire nordiste.

Néanmoins, au niveau football, Amiens devrait bénéficier d’un centre technique implanté non loin de la Licorne et une antenne administrative. Pour le cyclisme, le siège est également situé dans le Nord mais là aussi, Amiens va conserver  une antenne.

On notera  dans chaque liste la présence  de Philippe Ermenault, ancien champion olympique tandis que Charlie Leconte, Nordiste de cœur mais qui a longtemps été le directeur sportif du C C Nogent, jouera un rôle de liaison entre les deux anciennes régions.

Que retiendrons nous de ces deux assemblées générales ? Que Philippe Limousin a notamment déclaré « qu’il ne voulait pas de champion du monde à 10-12 ans. Laissons aux jeunes le temps de grandir ».

Quant au football, les craintes devraient être surtout budgétaires car avec les déplacements plus longs, les dirigeants picards s’interrogent et se demandent même s’ils ne  devront pas choisir entre les jeunes et les seniors.  Mais le mot d’ordre général est qu’il ne faut pas rater le  départ de ces deux nouvelles Ligues.

Notre photo : Hubert Louvet et Philippe Limousin à la tête de la Ligue des Hauts de France de cyclisme.

Lionel Herbet 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0