Pas un chat sur les routes d'Abu Dhabi

 

 

Jadis, Paris-Nice lançait véritablement la saison cycliste. On enchaînait ensuite sur Milan-San Remo.

Les temps ont bien changé.

L'argent distribué par les sponsors a fait que le cyclisme s'est déplacé vers des pays  qui n'ont plus rien à voir avec les pavés des Flandres ou ceux de Paris-Roubaix.
Ainsi, cette semaine se déroule le Tour d'Abu Dhabi dont la première étape a été remportée au sprint par le Britannique Mark CAVENDISH devant l'Allemand GREIPEL. A un kilomètre de l'arrivée, alors que le peloton était groupé et très nerveux, on a assisté à une terrible chute au cours de laquelle un autre Allemand KITTEL, s'est retrouvé au sol.

L'argent coule à flot dans ce pays mais pour autant, le cyclisme n'est pas un sport populaire.

Certes, il fait chaud et les spectateurs préfèrent rester chez eux à  regarder la course, au frais devant leur télévision. Mais tout de même! Voir des coureurs  de renommée, se donner sur des routes complètement désertes, n'est pas une bonne publicité pour le cyclisme.

Nous attendons avec impatience les classiques comme le Tour des Flandres et  Paris-Roubaix et auparavant Milan-San Remo que nous pourrons suivre sur la chaîne l'Equipe 21.

Une autre course se déroule actuellement.

Il s'agit du Tour la Provence.  Lors de l'étape Aix- Marseille, un coureur a été victime d'une chute et ce coureur est amiénois. Il s'agit de Clément CHEVRIER qui souffre d'un traumatisme crânien et de douleurs à la hanche qui vont l'immobiliser durant un mois.

Enfin en cette période de février, nous allons assister à la reprise d'une nouvelle saison. Exit le comité de Picardie qui a intégré celui du Nord.

 

Lionel Herbet - 23 février 2017

Écrire commentaire

Commentaires : 0