Frénois, Demare, Akakpo  font honneur à la Picardie

Alors  que dans l’ensemble les équipes picardes ont plutôt raté leur match puisque l’ASC football a chuté lourdement à Troyes 4-0 ; que les Gothiques ont quasiment mis un terme à leur saison après deux défaites d’affilée contre Grenoble ; que les basketteurs de Saint Quentin se sont lourdement inclinés à Evreux ; le moins qu’on puisse dire est que sur le plan individuel, il en a été autrement.

Depuis pas mal de temps, la Picardie sportive est incarnée par des individualités, brillantes le plus souvent.

Ce week-end, nos têtes d’affiche ont été exactes au rendez-vous et fait honneur à notre région.

Certes, le mot  Picardie a disparu mais tout de même quand on parle de nos champions, on ne dit pas qu’ils sont des Hauts de France mais bien de la Picardie.

Dès vendredi dernier, dans un Palais des Sports de Saint Quentin fort bien garni, Guillaume Frénois a nettement distancé son adversaire russe Gusev.

Frénois a dominé de la tête et des épaules son rival  russe et le décompte des juges a été indiscutable. Frénois a donc conservé son titre européen.

En cyclisme, Paris-Nice lance véritablement la saison. Arnaud Demare a démontré qu’il était un des meilleurs sprinters au monde et il a remporté la première étape, en résistant au bel effort de Julian Alaphilippe.

Tous ceux qui approchent Demare constatent qu’il a énormément progressé, qu’il est devenu plus puissant. D’ores et déjà, nous le considérons comme un favori pour Paris-Roubaix.

Enfin, Stella Akakpo est allée en demi-finale  du 60m  des championnats d’Europe en salle à Belgrade.

La licenciée à l’Amiens Université Club  a réussi le temps de 7"34 alors qu’il lui aurait fallu 7"26 pour aller en finale. Stella se montrait déçue car c’est une fille qui sait analyser ses courses et quand ce n’est pas bon, elle ne trouve pas de mauvaises excuses.

 

 

Lionel Herbet – 06 mars 2017

Écrire commentaire

Commentaires : 0