La triste affaire Yoann OFFREDO

 

 

A

près la disparition tragique  du champion italien Scarponi, mort lors d’une séance d’entrainement, vient d’arriver un nouveau drame.

Certes, cette fois, il n’y a pas eu mort d’homme et c’est tant mieux.

Mais tout de même, cela nous fait froid dans le dos, quand on voit le visage ensanglanté du professionnel Yohann Offredo.

On  se demande vraiment  dans quelle société nous vivons.

Même si toute la lumière n’a pas été faite sur ce regrettable fait divers, même si peut-être Offredo n’est pas entièrement blanc dans cette histoire ; force est quand même de reconnaitre qu’un automobiliste, n’a pas le droit de s’attaquer de la sorte à un cycliste. Et que les deux personnes qui ont défiguré Offredo et qui lui ont peut-être cassé le nez, sont impardonnables et doivent être sanctionnés.

Pourtant, pour  avoir vécu ce genre d’incident, moins grave évidemment, on peut penser que d’un côté, il arrive que les cyclistes qu’ils soient professionnels ou non, prennent beaucoup de libertés sur les routes lors de leurs entrainements.

Il arrive parfois qu’ils soient  deux sur la même ligne et qu’il est donc quasiment impossible, pour un automobiliste, de les doubler.

D’où un certain énervement de leur part.

Tout comme dans une ville à un stop, l’automobiliste s’arrête normalement tandis que le coureur poursuit le plus souvent sa route.

Alors, ce genre de comportement a peut-être tendance à irriter l’homme qui se trouve au volant. Cela peut, à la limite, se comprendre. Mais tout de même, aller jusqu’à tabasser le cycliste, il faut quand même être un peu taré.

Le cyclisme de compétition se poursuit et après les classiques  flandriennes qui ont vu l’Espagnol Valverde frapper fort, place aux courses à étapes.

Dans un premier temps, se déroule le Tour de Romandie et ensuite, le Tour d’Italie du 5 au 28 mais et qui, innovation importante, sera retransmis en direct par l’Equipe 21. Un  évènement qui sera très suivi, nous en sommes convaincus.

 

 

Lionel HERBET  26 avril 2017

Écrire commentaire

Commentaires : 0