Qui était Jean RENAUX?

Le nom de Jean RENAUX est associé au critérium cycliste professionnel qui se déroule dans les rues du centre d’Amiens.

Cette épreuve qui revient cette année (le jeudi 28 mai) dans le centre après avoir « émigré » quelque temps à la Hotoie, a été au départ, voici maintenant quarante ans, organisé par Jimmy Binet, le président de l’Amiens SC.

Nous avons eu la chance de voir à Amiens se produire les plus grands champions de leur génération. La palme revient incontestablement à l’Américain Greg LE MOND qui, après une grave blessure de chasse, avait décidé de reprendre la compétition. Nous étions en 1989 et Greg Le Mond avait été la vedette de la course. Il avait fait sérieusement « le job » en ce sens qu’à l’époque, tous les coureurs qui participaient à cette course, étaient invités au repas du midi servi au Novotel.

Jimmy Binet faisait souvent « son marché » à l’occasion de Paris-Roubaix et généralement, il essayait d’amener à Amiens les meilleurs. Ainsi, nous eûmes au départ des coureurs tels Andreï Tchmil et surtout  le Belge Johann Museeuw. Mais parmi les souvenirs qui ont marqué, nous avons toujours en mémoire la participation de Philippe Gaumont et Franck Vandenbroucke, aujourd’hui disparus.

La question est de savoir pourquoi Jimmy Binet a voulu donner le nom de Jean Renaux au critérium d’Amiens ?

C’est simple. Dans l’histoire du sport à Amiens, Jean Renaux a énormément compté. On a du mal aujourd’hui à imaginer que cet homme a marqué la vie amiénoise dans les vingt années qui ont suivi la guerre.

Jean Renaux était d’abord un journaliste. Il fut à ce titre un de ceux qui ont créé le Courrier Picard mais il devait rejoindre ensuite la Voix du Nord et il devint un journaliste indépendant. Il a été aussi le premier journaliste sportif lorsque France 3 s’implanta au niveau régional.

Jean Renaux fut aussi un organisateur hors pair des réunions de catch au cirque d’Amiens. Chaque quinzaine, le mardi, le cirque faisait le plein et les anciens se souviennent des combats de l’Ange Blanc, l’Homme Masqué mais aussi notre ami Paul Fernet qui allait reprendre le flambeau après la mort de Jean Renaux. Tous les chanteurs qui venaient alors se produire au cirque était « managé «  par Jean Renaux  qui était alors un personnage incontournable.

Jean Renaux fut aussi un grand dirigeant et fut le président des clubs de natation mais surtout du tennis de table. Avec lui, le club d’Amiens a été le premier à participer à la Coupe d’Europe avec ce trio resté célèbre : Jacques Helaine, Jacques Gambier et Danny D’Hondt.

Mais c’est dans le cyclisme que Jean Renaux était le plus à l’aise. Et c’est pourquoi ce critérium Jean Renaux mérite d’exister à Amiens et surtout à porter le nom d’un homme qui par ailleurs, a son gymnase dans la ville. Et puis comment ne pas rappeler que Jean Renaux, décédé en 1970 et que nous avons bien connu, était proche de Maurice Gest, alors chef des Sports du Courrier Picard et qui n’est autre que le père d’Alain Gest. Et après, on se demandera pourquoi Alain Gest aime autant le sport en général et le cyclisme en particulier ?

 

Lionel HERBET – 19 mai 2015

Écrire commentaire

Commentaires : 0